Optimisez votre confort thermique avec les ballons thermodynamiques

Aujourd’hui, différents appareils permettent de produire de l’eau chaude sanitaire, mais le ballon thermodynamique reste le plus prisé des ménages. Il faut rappeler que cet appareil est similaire à une pompe à chaleur air/eau et a été inventé pour produire de l’eau chaude sanitaire. Si vous voulez en connaître davantage sur ce dispositif, lisez cet article. 

 

Comment fonctionnent les ballons thermodynamiques ?

 

Un ballon thermodynamique ou un chauffe-eau thermodynamique utilise le même principe qu’un réfrigérateur pour fonctionner, mais de façon opposée. À l’intérieur, il possède une résistance électrique qui fait chauffer l’eau dans un ballon appelé cumulus thermodynamique. Notez que cet instrument se compose de deux éléments bien distincts, à savoir une pompe à chaleur et un ballon de stockage avec une capacité de 150 à 300 L. 

Sa particularité est qu’il produit de l’eau chaude. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est très utilisé en France. La preuve, plus de 153 000 ballons d’eau chaude thermodynamique ont été vendus en 2021 dans ce pays. Ce chiffre n’a cessé d’augmenter depuis cette année. Ce dispositif fonctionne de deux façons différentes :

 

Principes thermodynamiques et échangeurs 

Pour chauffer l’eau sanitaire d’une maison, le réservoir est équipé d’un ventilateur, notamment grâce à la pompe à chaleur qui se trouve à l’intérieur. Ce ventilateur permet de rejeter l’air en vue de réchauffer le fluide frigorigène. C’est la chaleur de ce fluide qui est alors transférée vers le ballon de stockage par le biais d’un échangeur thermique. 

 

Stockage de l’énergie thermique

Dans ce principe, le ventilateur aspire l’air et le transforme en énergie. Cette dernière est ensuite stockée dans le ballon afin de chauffer l’eau sanitaire.

 

Avantages des ballons thermodynamiques

 

Le premier atout de cet équipement est sa praticité. En effet, il est accessible à des tarifs différents et surtout raisonnables. Le budget moyen d’un tel appareil est de 2 000 euros environ. De plus, il offre à l’utilisateur plusieurs bénéfices.

 

Économie d’énergie

Bien que cet appareil fonctionne à l’électricité, il consomme quand même moins d’énergie par rapport à un chauffe-eau électrique classique. D’ailleurs, son utilisation permet de réaliser une importante économie sur la facture d’électricité

 

Impact écologique positif

Cet appareil est non polluant et n’émet aucun gaz à effet de serre. De plus, il est alimenté à l’aide d’une ressource renouvelable.  

 

Production d’eau chaude abondante

Lorsque la demande en eau augmente au sein d’une maison, le ballon thermodynamique dispose d’une résistance électrique pour faire en sorte que tout le monde reçoit l’eau dont il a besoin. Toutefois, cette résistance ne doit pas être sollicitée à tout moment au risque d’augmenter la facture d’énergie. 

 

Aides financières pour l’installation

 

L’utilisateur peut profiter d’aides financières venant de l’État pour alléger ses dépenses.

 

Crédit d’impôt et subventions gouvernementales

Dans le cas où le logement existe déjà depuis deux ans, l’État accorde une réduction d’impôt de 30 % aux personnes qui installent ce genre de système de chauffage. C’est l’ANAH ou Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat qui est en charge de cette subvention. Elle donne également une subvention selon le revenu de chaque foyer. 

 

Aides locales et régionales

Lorsqu’une famille effectue une rénovation ou qu’elle veut remplacer un système existant par un appareil plus écologique, l’État finance les travaux par l’intermédiaire de MaPrimeRénov’. 

 

Entretien et conseils pratiques

 

À noter que pour optimiser les performances de cet appareil, la première chose à faire est de bien l’entretenir pour assurer sa durabilité et sa longévité. Cette étape comprend :

  • le nettoyage pour enlever les poussières ;
  • la recherche de fuite ;
  • la vérification de l’état du système ;
  • la vidange de la machine, etc.

En outre, il faudra également :

  • bien le paramétrer : vous devez toujours régler votre ballon thermodynamique à une bonne température. À noter que la température moyenne de l’eau chaude sanitaire est comprise entre 50 et 60° C. Il est déconseillé de régler le thermostat à une basse température au risque d’être exposé à des bactéries ou à une pneumonie. Pour un bon réglage et pour ne pas dépenser inutilement de l’énergie, le mieux est de s’appuyer sur le programmateur de l’outil. En ce sens, son utilisation doit correspondre à vos horaires de douche habituels. Dans cette optique, planifier les temps de chauffe de votre eau est indispensable. Par exemple, de 22 h et 7 h 30 du matin ;
  • isoler les tuyaux d’eau chaude et le ballon : cela permet de diminuer les pertes de chaleur et d’éviter que la machine s’allume trop souvent. Une autre astuce est de ne pas l’allumer en cas d’absence prolongée. En plus de limiter la consommation d’énergie, cette action optimise également le bon fonctionnement de l’appareil. Cependant, une question se pose : quand effectuer cette isolation ? La réponse est quand le chauffe-eau thermodynamique est placé dans un endroit très froid et aussi quand il est chaud au toucher

En résumé, si vous recherchez une solution économique, écologique et confortable pour produire votre eau chaude sanitaire, un ballon thermodynamique est un excellent choix.

Une multitude de conseils en déco, travaux, immobilier, et entretien de la maison pour vous guider au mieux et trouver de l’inspiration

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.