Sanibroyeur : Les plus et les moins importants à prendre en compte pour son installation

Avez-vous envie d’aménager une pièce de vie au sous-sol ou au grenier de votre maison ? Avant de procéder, il va falloir lister les bons équipements à mettre en place pour rendre la pièce plus confortable et plus pratique. Le WC sanibroyeur peut être un équipement idéal dans une partie de la maison où l’aménagement de toilettes classiques n’est pas possible. Mais est-ce une bonne idée d’installer un sanibroyeur ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cet équipement ? Découvrez ce qu’il faut savoir à ce propos.

Qu’est-ce qu’un sanibroyeur ?

Le sanibroyeur est un équipement utilisé pour résoudre les problématiques liées à la configuration de certains logements comme un manque d’espace, une absence de système d’évacuation d’eau ou encore éloignement de l’arrivée d’eau pour la chasse d’eau.

Le système de fonctionnement d’un broyeur WC est identique à des toilettes classiques, sur le visuel. Seule différence, la présence d’un système de motorisation électrique pour les sanibroyeurs. Le déclenchement de ce système se fait par l’intermédiaire de la chasse d’eau.

Les déchets sont alors broyés et évacués par l’intermédiaire du réseau d’eaux usées. L’installation de la grosse plomberie comme pour le WC traditionnel n’est pas nécessaire. On peut distinguer différents types de broyeurs : des broyeurs compacts et des broyeurs adaptables.

 

Les avantages du sanibroyeur

L’installation d’un sanibroyeur offre de multiples avantages dans les maisons :

 

Une excellente praticité

Le premier avantage d’un broyeur sanitaire est sa praticité. Ces broyeurs peuvent être installés n’importe où dans la maison, surtout dans les parties qui ne sont pas adaptées pour l’installation des toilettes traditionnelles.

Le WC suspendu est transportable. Il peut alors être déplacé selon les besoins. L’installation de cet équipement est plus simple en comparaison avec le WC classique, avec possibilité de choix entre différents types de broyage :

  • Le broyage centrifuge ;
  • Le broyage en râpe ;
  • Et le broyage en couteaux.

 

Une évacuation efficace

La configuration d’une pièce ne permet pas toujours d’effectuer une évacuation d’eau, en l’absence de pente. Dans ce cas, le sanibroyeur est conseillé.

Les appareils sanitaires sont en mesure d’effectuer des évacuations à la verticale et à l’horizontale. Avec un clapet anti-retour, l’installation en sous-sol est absolument faisable.

Le diamètre des tuyaux de raccordement d’un WC traditionnel est de 100 mm environ. Il suffit de 32 à 40 mm pour un WC sanibroyeur. Ce diamètre équivaut à la tuyauterie de lavabos et de lave-linge, pour évacuer des déchets microscopiques.

 

Une économie d’eau

Une chasse d’eau classique évacue près de 5 litres d’eau à chaque utilisation. Les sanibroyeurs évacuent, quant à eux, près de 2 à 3 litres seulement. C’est une solution idéale pour économiser sa consommation en eau.

 

Les inconvénients du sanibroyeur

Si les avantages sont plus qu’alléchants, l’utilisation d’un sanibroyeur peut présenter quelques inconvénients :

  • Un appareil bruyant, pouvant entrainer de l’inconfort pendant l’utilisation, il est non recommandé de l’installer proche d’une chambre à coucher sauf s’il s’agit de modèles silencieux ;
  • La difficulté d’entretien et la fragilité, demandant régulièrement un détartrage ;
  • La nécessité d’une prise électrique à proximité, pour alimenter le moteur électrique ;
  • Une précaution particulière pour les déchets à jeter dans les toilettes.

 

Pourquoi les sanibroyeurs sont controversés ?

Les sanibroyeurs sont controversés à cause de la règlementation en vigueur à propos de ces équipements sanitaires. Il faut savoir sur certains départements en France en interdisent l’utilisation. Les sanibroyeurs ne sont autorisés dans la région parisienne que suivant certaines conditions :

  • Uniquement dans les immeubles datant d’avant 1979 ;
  • En cas de problèmes technique rendant impossible l’installation de WC classique ;
  • Avec l’autorisation préalable du service technique de l’habitat et de la commune ainsi que l’assemblée générale de la copropriété.

 

Quelle est la durée de vie d’un sanibroyeur ?

La durabilité d’un broyeur WC varie d’un appareil à un autre. La longévité moyenne est entre 10 et 15 ans. La durabilité sera plus longue si l’appareil sanitaire est utilisé correctement de façon optimale, en moyenne pas plus de 10 fois par jour.

Les marques de meilleure qualité durent plus longtemps que les autres. Il faut faire attention à ne pas jeter n’importe quoi dans votre équipement pouvant détériorer l’état de la machine.

 

Comment entretenir un sanibroyeur ?

Pour maintenir un sanibroyeur en excellent état et assurer sa durabilité dans le temps, l’entretien est indispensable. Il est recommandé d’utiliser du détartrant spécial pour le nettoyage de la cuvette. Il existe des produits détartrants sanibroyeur SFA très efficaces, à diluer dans de l’eau claire.

Pour détartrer en profondeur, verser du détartrant pur, sans le diluer dans l’eau, puis laisser le produit agir pendant toute une nuit. Veillez à bien rebrancher avant de tirer la chasse.

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn