Arbre de judée : Découvrez ses nombreux bienfaits insoupçonnés!

 

 

L’arbre de judée, aussi appelée gaine, est un arbre à fleurs d’une beauté exceptionnelle. Sa période de floraison est au printemps, au cours de laquelle, il laisse apparaître des fleurs rose pourpre. Rien de tel qu’un bel arbre coloré pour décorer son jardin pendant les beaux temps. Aimeriez-vous avoir un arbre de judée pour sublimer votre espace extérieur ? Voici tout ce que vous devez savoir à propos de cet arbuste à fleur.

Qu’est-ce qu’un arbre de judée ?

L’arbre de judée est un arbuste constitué d’un feuillage clairsemé et de fleurs roses, pouvant apparaître jusqu’au niveau du tronc. Le mot Cercis est originaire du grec « kerkis » qui désigne la navette en forme de gousse d’arbre, utilisée par tisserand.

Le mot siliquastrum est, quant à lui, originaire du latin « siliqua », qui signifie cosse ou gousse. Le nom attribué à cet arbre exceptionnel est issu d’une légende. D’après l’histoire, ce serait l’espèce d’arbre sur lequel Judas se serait pendu, d’où l’appellation arbre de judée. C’est vers les années 1 700 que l’arbre a été ainsi nommé par Sébastien Vaillant.

 

Quelle est la croissance d’un arbre de judée ?

L’arbre de judée a une capacité de résistance au froid pouvant aller jusqu’à -15°C. Pendant sa croissance, l’arbuste prend une belle forme, sans avoir besoin d’être taillée. Cependant, les jardiniers prennent l’habitude de limiter sa croissance et de faire un léger remodelage de sa silhouette. La taille de l’arbre au feuillage vert varie selon les préférences de chacun. Pour ceux qui souhaitent limiter le développement de ses rameaux, il est conseillé de le faire après la floraison.

Les petites-fleurs apparaissent déjà au niveau des bois de l’année précédente. Tailler l’arbre avant la floraison risque de compromettre le phénomène. On peut en distinguer quelques variétés :

  • Le cercis canadensis, une variété à fleurs blanches, originaire du nord et de l’Est de l’Amérique ;
  • Le cersis siliquastrum, le plus courant et le plus robuste ;
  • Le cercis chinensis, une variété très petite, avec une résistance au froid moins importante.

Où planter un arbre de judée ?

La période idéale pour planter l’arbre de judée est pendant l’automne ou l’hiver, hors période de gel. L’arbre au feuillage persistant est particulièrement sensible à la nature du sol. Il apprécie les sols calcaires et n’aime pas les sols acides.

Lors de la plantation, il est préférable d’opter pour un sol riche et profond. Pendant les premières années, les arbres de judée jeunes sont assez fragiles. Aussi, il convient de faire attention à :

  • Ne pas les exposer à des endroits à vent fort ;
  • Les mettre en plein soleil ;
  • Les arroser régulièrement la première année et assurer la protection des racines par du paillage.

 

Comment s’entretient-il ?

L’arbre de judée est facile à entretenir.

 

Entretien

Un entretien particulier est nécessaire seulement au cours des premières années de croissance, comme évoqué précédemment. Placé au bon endroit, pas besoin de faire un traitement particulier pour prendre soin de votre arbuste.

Ces arbres n’intéressent pas particulièrement les parasites. A la fin de l’hiver, vous n’aurez qu’à vous débarrasser des rameaux et des feuilles mortes pour leur assurer une excellente floraison le printemps venu.

Rajoutez des engrais organiques et du compost pendant le développement des branches. Les fertilisants en forme de granules sont les meilleurs.

C’est surtout la magnifique floraison de cet arbre qui fait qu’il est énormément recherché. Ses propriétés ornementales de toute beauté ne font que séduire les amoureux de la nature.

 

Comment réaliser une bouture ?

La bouture de l’arbre de judée peut se faire au niveau des branches semi-dures pendant les mois d’août. Pour ce faire :

  • Prendre des greffons de 10 cm de diamètre environ en utilisant un sécateur, juste en-dessous d’un nœud ;
  • Mettre les extrémités du greffon dans le bouturage ;
  • Le placer dans un vase, avec du substrat spécial pour bouturage, à mettre idéalement dans une serre ou un autre environnement favorable ;
  • Replanter après l’apparition des premières racines.

Un greffon ne fleurit qu’au bout de quelques années. Vous devez donc garder patience.

 

Comment planter un arbre de judée ?

Pour planter un arbre de judée, creusez un trou d’une profondeur égale à au minimum trois fois le volume du conteneur de la motte. Trempez les arbres avant de les positionner. Un tuteur solide et robuste est à planter pour aider l’arbre à tenir et rester stable. Mettez les doses de graviers et d’argiles. Utilisez de l’engrais humifère pour rendre le sol encore plus riche.

Recouvrez la terre en formant une sorte de cuvette, qui simplifiera ainsi l’arrosage. Enfin, préservez les jeunes races avec une protection de paillage.

 

Quels sont les bienfaits de l’arbre de judée ?

Planter un arbre de judée dans son jardin est bénéfique sur de nombreux plans.

 

Embellit le jardin

Un bel arbuste à fleurs parfumées est tout ce qu’il y a de meilleur pour sublimer et décorer votre espace extérieur. Des amoureux de jardinage créent même des haies d’arbres de judée pour un bel effet rustique.

 

Purifie l’air

Un arbre contribue fortement à la purification de l’air dans votre espace. Bien que ces variétés d’arbres puissent prendre du temps à grandir, vous aurez le temps de profiter d’un bel espace vert et fleuri dans quelques années.

 

Produit des fruits comestibles

L’arbre de judée produit des fruits qui se mangent en légumes. Les fleurs peuvent aussi bien être concoctées pour faire des salades en cuisine.

 

Possède des propriétés médicinales

Les bourgeons et les feuilles possèdent d’excellentes propriétés médicinales. Ils servent généralement en gemmothérapie pour traiter les troubles de circulation au niveau de la rétine.

 

Quel budget prévoir pour un arbre de judée ?

Les prix des arbres de judée varient d’une boutique à une autre. Les tarifs proposés varient en fonction de la taille et de la forme de la plante à l’achat. Pour vous donner une petite idée du prix sur le marché, voici quelques exemples :

  • Pour un arbre en forme de tige en pot de 50 litres, le prix est d’environ 300 euros ;
  • Pour un arbuste en forme de cépée en pot de 50 litres, d’une hauteur de 200 cm, le prix est d’environ 400 euros ;
  • Pour un arbuste en pot de 250 cm, le prix moyen est de 600 euros.

Pour se faire une idée précise, rendez-vous directement en boutique et faire un choix selon votre budget.

 

Quels sont les arbres qui poussent le plus vite ?

L’arbre de judée est très apprécié. Le seul souci, c’est qu’il met beaucoup de temps à grandir. En alternative, vous pouvez opter pour des arbres qui poussent rapidement comme le tilleul, l’érable argenté, le mélèze, le catalpa, le bouleau ou encore le laurier-rose.

Ce sont toutes des variétés avec une croissance rapide, idéales pour créer un vaste espace vert en un rien de temps. Toutefois, planter des arbres à croissance rapide ne vous empêche pas de planter en même temps un arbre de judée pour donner du cachet à votre jardin et ainsi profiter d’un espace extérieur calme et reposant.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn