Branchement va et vient : Découvrez tous nos conseils pour les branchements

Le branchement va et vient est consiste en l’utilisation de 2 interrupteurs pour une même lampe. Un peu plus complexe que le branchement simple allumage, il est en plus câblé à l’aide de fil « navette » qui relie les deux va et vient. Le câblage est différent du simple allumage, mais d’un point de vue matériel électrique, les deux branchements sont un seul et même mécanisme.

Qu’est ce qu’un branchement va et vient ?

Un branchement va-et-vient est un circuit électrique qui permet d’éteindre ou d’allumer une lampe à partir de deux interrupteurs.

En d’autres termes, il permet d’allumer et éteindre un luminaire à partir de chacun des interrupteurs, indépendamment de l’état de l’autre interrupteur.

Comment fonctionne un branchement va et vient ?

Le branchement va et vient fonctionne en 4 grandes étapes :

  • Étape 1 : le circuit va-et-vient est en position initiale. L’interrupteur n°1 est positionné vers le bas, et l’interrupteur n°2 est positionné vers le haut. Le courant ne peut pas passer dans le système et donc l’ampoule ne peut pas s’allumer ;
  • Étape 2 : la personne actionne l’interrupteur n°1. L’électricité peut alors passer dans le circuit en prenant la branche du haut dans la section se trouvant entre les deux interrupteurs, et l’ampoule s’allume ;
  • Étape 3 : la personne actionne maintenant l’interrupteur n°2. Le courant ne peut plus passer dans la branche du haut entre les deux interrupteurs, et par conséquent l’ampoule s’éteint. Actionner une nouvelle fois l’interrupteur n°2 nous ramènerait à l’étape 2 ;
  • Étape 4 : si l’interrupteur n°1 est actionnée, le courant électrique passe dans la section du bas du circuit électrique, et l’ampoule s’allume de nouveau.

Comment câbler un interrupteur va et vient ?

La préparation à l’installation

Pour installer un interrupteur va et vient, il est indispensable de visualiser un schéma électrique pour ne pas faire d’erreur et risquer le court-circuit. Seul le fil de phase est concerné par le circuit va-et-vient : le neutre et le fil de terre raccordent l’éclairage au tableau électrique.

Le premier interrupteur va-et-vient est alors branché à la phase, le second à l’éclairage. En outre, deux autres fils doivent relier les deux interrupteurs : ils sont de couleur orange et sont appelés « fils navettes ».

Avant de passer à l’installation, il faudra bien évidemment veiller à couper l’alimentation générale au disjoncteur.

Les étapes du branchement

  • Étape 1 : Repérer le positionnement des fils nécessaires au branchement : la phase et les fils navettes ;
  • Étape 2 : Se munir du nouvel interrupteur va-et-vient ;
  • Étape 3 : Connecter les fils aux bornes correspondantes : la phase sur la borne L et les deux fils navettes sur les bornes 1 et 2 ;
  • Étape 4 : Placer le mécanisme dans le boîtier d’encastrement en veillant à ce que les fils ne se coincent pas au cours de la manœuvre ;
  • Étape 5 : Installer la plaque de finition ;
  • Étape 6 : Recommencer l’opération pour le deuxième interrupteur va-et-vient en gardant en tête que ce n’est plus une phase rouge, mais une phase commandée qu’il faut insérer dans la borne L.

Comment brancher un va et vient avec 3 fils ?

Pour procéder, il faudra se munir du matériel électrique suivant :

  • Niveau ;
  • Tournevis Isolé ;
  • Pince à dénuder ;
  • Fils électriques rigides section 1,5² ;
  • Deux Interrupteurs va-et-vient.

Le branchement de l’interrupteur n°1

Pour commencer, il faudra dénuder les fils électriques, sortant du boîtier d’encastrement, sur environ 1,5cm à l’aide de la pince à dénuder. L’interrupteur sera raccordé au fil rouge, correspondant à la Phase et provenant du coffret de répartition, à la borne L de l’interrupteur.

Ensuite, il faudra raccorder les deux navettes au deuxième va-et-vient et placer le mécanisme de l’interrupteur dans la boîte d’encastrement.

Le raccordement de l’interrupteur n°2

Sortant de la boîte d’encastrement, vous devriez remarquer deux fils navettes de couleur orange et un fil violet pour le retour lampe. Ce dernier correspond au fil électrique qui relie l’interrupteur à la lampe.

Comme pour le premier circuit électrique, il est nécessaire de dénuder les fils sur environ 1,5cm à l’aide de la pince à dénuder, puis raccorder le retour lampe sur la borne L. Ensuite il faudra raccorder les deux navettes sur les deux retours de l’interrupteur.

Enfin, il faudra fixer le mécanisme de l’interrupteur dans la boîte d’encastrement.

Le niveau va servir à vérifier que les deux appareillages soient bien droits. La dernière étape consiste en la fixation de la plaque de finition et de l’enjoliveur sur chaque interrupteur, et raccorder la lampe au disjoncteur via le fil Neutre, le fil de terre et le fil violet provenant du deuxième va-et-vient à la lampe.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn