Comment choisir un groupe électrogène pour des travaux ?

Dans cet article, vous trouverez des conseils pour vous accompagner dans le choix du meilleur groupe électrogène pour vos travaux.

 

Connaître les diverses catégories de groupes électrogènes

 

Essence ou diesel

Premièrement, la source d’énergie utilisée détermine souvent la performance des groupes électrogènes. Ainsi, les groupes essence, généralement moins chers à l’achat, conviennent pour des charges légères à moyennes. Malheureusement, avec les groupes alimentés en essence, c’est le bruit assourdissant et ils nécessitent aussi un suivi plus strict.

Le moteur diesel, quant à lui, est adapté pour un usage plus long. Les atouts en faveur de ce système, ils consomment moins de carburant et ils nécessitent aussi moins d’entretien. Pour bénéficier de votre génératrice diesel, contactez BD Consult Energie, en Suisse romande.

 

Portables ou stationnaires

D’autre part, vous avez les groupes électrogènes portables et les stationnaires. Les portables, facilement déplaçables, conviennent davantage pour des besoins temporaires ou sur des chantiers mobiles. 

En revanche, les groupes stationnaires, plus imposants, sont conçus pour des installations permanentes. Ils offrent une capacité de puissance supérieure et adaptée à des utilisations continues dans des environnements industriels.

 

Insonorisés ou conventionnels

Enfin, certains générateurs intègrent des dispositifs d’insonorisation pour amoindrir les nuisances sonores, les rendant adaptés aux environnements sensibles, telles que les zones résidentielles. Toutefois, il est bon de mentionner que ces modèles insonorisés sont un peu plus coûteux que les groupes conventionnels, plus bruyant.

 

Comprendre vos besoins en énergie

 

Estimation de la puissance requise pour les travaux

Avant de faire votre choix parmi les groupes électrogènes, sachez la quantité d’énergie électrique dont vous aurez besoin précisément. Cette estimation exige de lister les besoins en watts de tous les dispositifs électriques qui seront exploités

Vous trouverez les informations sur les fiches techniques des appareils. Toutefois, il est essentiel d’avoir une marge de sécurité pour éviter toute surcharge du groupe électrogène.

 

Différents types de travaux et leurs besoins en électricité

Les travaux varient en termes de besoins énergétiques. Les chantiers de construction nécessitent des outils électriques de puissance variable comme :

  • des scies circulaires ;
  • des marteaux-piqueurs ;
  • des compresseurs

En revanche, des événements extérieurs ou des situations d’urgence pourraient exiger une alimentation électrique pour :

  • l’éclairage ;
  • les équipements de secours ;
  • les équipements de communication.

 

Considérations techniques lors du choix

 

Puissance nominale et puissance maximale

La puissance nominale d’un groupe électrogène représente la constante générée en énergie électrique, elle est mesurée en kilowatts (kW). La puissance maximale, elle reflète la capacité du groupe à tolérer une charge excédentaire, même pour de brefs moments. Tout ça pour dire qu’il est important de choisir un groupe électrogène dont la puissance nominale correspond aux besoins en électricité des appareils utilisés.

 

Autonomie en carburant et consommation

Enfin, l’endurance énergétique d’un groupe électrogène est essentielle, particulièrement lors de situations prolongées. Cet aspect repose sur la capacité du réservoir de carburant et sa vitesse de consommation. Ainsi, voyez bien à vérifier la consommation propre en carburant du groupe, car cela aura un impact direct sur votre porte-monnaie à long terme. 

De ce fait, privilégiez le choix d’un modèle avec une bonne autonomie en carburant et qui maintient aussi une consommation raisonnable. 

Une multitude de conseils en déco, travaux, immobilier, et entretien de la maison pour vous guider au mieux et trouver de l’inspiration

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.