Comment enraciner des boutures de plantes

 

 

Enraciner des boutures de plantes

 

J’ai un buisson dans notre cour qui est un pur délice.

Il a l’insigne honneur d’être la première plante fleurie de notre aménagement paysager après un long hiver. En hiver, elle présente un joli feuillage persistant sombre et brillant. Lorsque ses petites fleurs blanches s’ouvrent, elles produisent la plus céleste odeur de citron.

 

Ma plante angélique est un buisson de Daphne (peut-être la variété blanche étoilée) et elle semble aimer l’endroit ombragé qu’elle a sous la canopée protectrice des chênes qui la surplombe. J’ai donc décidé d’essayer d’enraciner quelques boutures cette année en utilisant de l’hormone d’enracinement.

 

Instructions 

 

Attendez que les fleurs s’épanouissent et tombent.

 

Dès que le buisson commence à sortir de petites pousses vertes gélatineuses, coupez 12 à 20 de ces nouvelles pousses.

 

Coupez juste en dessous de deux feuilles et mettez immédiatement les boutures dans une tasse d’eau pour qu’elles ne se dessèchent pas.

 

Mettez en place un bac à semis rempli d’un mélange de compost et/ou de terreau.

 

Utilisez un crayon pour percer un grand trou au milieu de chaque bac. Le trou doit être assez grand pour que la bouture puisse être insérée sans que la tige ne touche la terre.

 

Sélectionnez une bouture hors de l’eau et secouez l’excès d’eau, mais ne la séchez pas. Effeuillez la tige à l’endroit où elle sera insérée sous la terre.

 

Plongez la bouture dans la poudre d’hormone d’enracinement jusqu’à l’endroit où le niveau de terre s’arrêtera. Secouez l’excédent pour le remettre dans le flacon.

 

Insérez délicatement la bouture dans le trou que vous avez fait dans la terre (vous voulez éviter de déranger la poudre.) Repoussez délicatement la terre autour de la bouture.

 

Après avoir planté toutes les boutures, arrosez la terre jusqu’à ce qu’elle soit humide, mais ne noyez pas vos rognures.

 

Mettez vos boutures sur une fenêtre ensoleillée qui recevra quelques heures de soleil par jour. Vous pouvez aussi installer votre bac dans un endroit protégé (partiellement ombragé) de votre cour si la dernière gelée est passée. Arrosez fréquemment pour garder le sol humide, mais ne sursaturez pas vos boutures.

En quelques semaines, les boutures devraient faire pousser des racines et continuer à s’élever. Une fois qu’elles auront bien mûri, vous devriez pouvoir les transplanter dans leur nouvel emplacement. Continuez à les arroser et à les protéger du gel pendant un mois environ.

 

D’après les recherches que j’ai effectuées, les Daphne sont très pointilleuses sur leur maison. Un sol bien drainé est indispensable. Et la protection contre les éléments est préférable (ce qui explique pourquoi elles aiment vivre sur la montée dans notre cour, sous les plus grands arbres.)

Alors, quelle plante voulez-vous enraciner ? Avez-vous des buissons « parfaits » que vous aimeriez avoir en plus grand nombre ? 

Facebook
Twitter
LinkedIn