Le matériel électrique à la maison

 

 

Qu’on dispose ou non des compétences confirmées d’un électricien, il est toujours utile de connaître les fondamentaux de l’électricité. Le matériel électrique n’est pas uniquement destiné aux professionnels, il est préférable d’avoir du matériel de base chez soi, afin de réaliser des petits travaux d’électricité. L’outillage nécessaire à une installation électrique sera présenté dans cet article, ainsi que les critères de choix pour bien le choisir. 

L’importance du matériel électrique

 

Chaque équipement nécessite un matériel qui lui est propre. C’est pourquoi il vaut mieux faire appel à un électricien pour se charger des travaux d’électricité. Ce sont des travaux risqués, qui comportent des risques de dommages et de dégâts sur l’installation, la maison ou pour la personne. Un électricien est en mesure d’établir un diagnostic sur l’installation, de vérifier qu’elle est aux normes en vigueur et de supprimer tout risque de danger. 

 

Où trouver du matériel électrique de qualité ? 

 

De nos jours, il est possible de trouver du matériel de qualité sur les sites spécialisés. Sinon, on peut se rendre dans les magasins de bricolage pour recevoir une assistance auprès des vendeurs spécialisés. Les boutiques en ligne spécialisées dans la vente de fourniture électrique disposent généralement de matériel électrique de marque, destiné à : 

  • l’alimentation électrique : interrupteurs, contacteur, disjoncteur ;
  • l’appareillage : prises et câbles de courant ;
  • l’éclairage : luminaires ;
  • le circuit électrique : fils électriques, boitiers ;
  • l’outillage : tournevis, couteau, pince, etc.

Bien choisir son matériel 

 

La qualité avant tout 

En matière d’outillage électrique, il ne faut pas se laisser tenter par des prix trop bas. Il vaut mieux privilégier la qualité afin d’avoir une installation durable et éviter tous les risques. Un matériel défectueux peut provoquer des dommages graves : incendie ou électrocution. Cela met en péril l’intégrité de l’habitation et, dans le pire des cas, la sécurité des habitants de la maison. La norme NF C 15-100 est la norme de référence pour choisir les accessoires électriques, car c’est la garantie d’un matériel durable et résistant. 

 

Le rapport qualité-prix

Il vaut mieux investir dans un outillage de qualité, plutôt que d’avoir à acheter plusieurs fois le même matériel. Non seulement un accessoire peu cher risque d’endommager l’installation électrique, mais il ne pourra être utilisé que peu de fois. Il coutera finalement plus cher que le matériel fiable dont le prix est plus élevé. 

 

Un outillage simple d’utilisation

Il existe du matériel facile d’utilisation dans les commerces, à l’usage des professionnels comme des particuliers. Le choix du matériel doit être également motivé par la facilité d’utilisation de ce dernier. Par exemple, pourquoi ne pas opter pour une perceuse ou une visseuse sans fil si on travaille dans un endroit éloigné de toute prise électrique ? Il existe aussi des outils conçus pour faciliter la prise en main, afin de gagner du temps et d’assurer un bon confort d’utilisation. 

 

Le matériel de base à posséder à la maison

 

Le matériel lié à l’alimentation électrique

Pour optimiser l’alimentation électrique dans une habitation, il vaut mieux s’équiper en : 

  • rallonge électrique et multiprises ;
  • goulottes électriques ;
  • gaines électriques, etc.

Pour la protection des appareils électriques 

Les variations de tensions du courant et les microcoupures d’électricité peuvent nuire à certains appareils électriques sensibles. C’est pourquoi il vaut mieux acheter des onduleurs ou des stabilisateurs selon chaque type d’appareil. On peut par ailleurs utiliser des blocs parasurtenseurs pour y brancher vos chargeurs pour vos appareils avec une batterie en lithium-ion. 

 

Les équipements nécessaires au tableau électrique

Lorsqu’on fait le choix d’un tableau électrique à équiper soi-même, il faut se procurer le matériel suivant : des interrupteurs différentiels, des disjoncteurs, des peignes de raccordement, un parafoudre, etc. 

 

L’outillage de l’électricien

 

La visseuse électrique

Il s’agit d’un tournevis électrique qui est couramment utilisé dans les travaux de bricolage. La visseuse électrique serre au perçage ou encore au serrage. La perceuse-visseuse est souvent alimentée par le courant électrique ou grâce à des piles. C’est un outil indispensable pour l’électricien, il lui permet de travailler sans trop solliciter les muscles du bras. Les perceuses visseuses sans-fils sont équipées d’une batterie lithium, d’un mandrin et de différents embouts pour visser ou percer. Elles servent aussi de comme perforateur et comme outil de serrage. Il peut également utiliser une perceuse à percussion pour les supports plus solides comme la pierre, le béton ou la brique. 

 

Le multimètre

Plus polyvalent que le voltmètre, le multimètre permet de mesurer les différentes grandeurs en électricité. Il aide à connaitre la tension électrique (en volts), celle de la résistance électrique (en ohms) ou encore l’intensité du courant électrique (en ampère). L’utilisation du multimètre dépend de la fonction dont on a besoin, mais il faut prendre des précautions avant de s’en servir. 

 

Les différents outils

Tout électricien qui se respecte doit également s’équiper avec : 

  • une pince pour dénuder les fils en ôtant l’isolant ;
  • un outil ou un couteau à dégainer, qui permet de dénuder les fils sans les abimer ;
  • une pince coupante pour réduire la longueur des fils et des câbles ;
  • une pince plate pour travailler sur les fils avec de la précision ;
  • des gants isolants, des mesures de protection individuelle qui sont indispensables à la manipulation de matériel dangereux ;
  • l’enrouleur électrique, etc.

Les mesures obligatoires en matière d’installation électrique

 

Les principales règles concernant l’équipement à prévoir pour chaque pièce de la maison pour respecter les normes électriques sont les suivantes : 

  • la cuisine doit avoir 6 prises de courant, dont 4 doivent être placées au-dessus du plan de travail. Pour les cuisines de moins de 4 m², 3 prises au-dessus de la surface de travail sont acceptées ;
  • dans le séjour, il est nécessaire d’installer une prise de courant sur chaque tranche de 4 m² ;
  • il faut une prise de communication dans chaque pièce principale ;
  • une prise coaxiale est obligatoire pour la télévision, si elle n’est pas distribuée par la prise RJ45 ;
  • il faut trois prises de courant dans la chambre et une prise de communication ;
  • dans la salle de bain, il faut une prise de courant.
Facebook
Twitter
LinkedIn