Aider les hérissons dans votre jardin cet hiver

 

Les hérissons hibernent durant les mois les plus froids de l’année, comme de nombreux mammifères. La plupart du temps, les hérissons entrent en hibernation vers octobre/novembre chaque année, néanmoins si le temps est encore clément, on peut parfois les voir bien après les mois d’hiver. Découvrez comment vous pouvez aider les hérissons et les autres animaux cet automne.

 

Qu’est-ce que l’hibernation ?

L’hibernation n’est pas seulement un animal qui va dormir. Lorsque le temps se refroidit et que la nourriture se fait rare en hiver, les hérissons et d’autres espèces ralentissent leurs processus métaboliques et leur température corporelle baisse pour s’adapter à leur environnement.

Pendant cette période, ils survivent grâce aux réserves de graisse qu’ils ont constituées dans les semaines précédentes et peuvent se lever de temps en temps pour chercher de la nourriture – surtout s’ils n’ont pas pu trouver suffisamment de nourriture à l’avance.

En fait, un hérisson qui a un accès régulier à la nourriture et à un nid chaud peut ne pas ressentir du tout le besoin d’hiberner.

 

Comment pouvez-vous aider ?

Les hérissons doivent peser un minimum 600 grammes pour survivre confortablement à l’hibernation, et parfois ceux qui n’ont pas pu trouver assez de nourriture ou qui se sont blessés peuvent avoir besoin d’un petit coup de pouce de votre part.

Malheureusement, comme de nombreux visiteurs de votre jardin, ces mammifères vivent la nuit et peuvent donc être un peu difficiles à repérer.

Installer une caméra pendant la nuit peut être un excellent moyen de garder un œil sur la population et la santé de ceux qui partagent votre jardin.

Une fois que vous en saurez un peu plus sur ceux qui vivent dans votre jardin, il sera plus facile de savoir ce que vous pouvez faire pour les aider. Par exemple, les conserves pour chats ou chiens – ou même les aliments secs pour chiens, sont un excellent complément aux moments où il y a moins de nourriture facilement disponible ; pour aider à engraisser à la fois les hérissons qui font des réserves et les hérissons qui se réveillent tout au long de l’hiver à la recherche de plus de nourriture.

Le simple fait de laisser à disposition un bol de nourriture et d’eau peut grandement contribuer à préserver les populations tout au long de l’hiver.

Les hérissons ont également besoin d’un endroit sûr pour nicher, cela peut inclure de faire leur lit d’hiver sous les hangars, parmi les tas de bois et dans les herbes hautes, il est donc vital que vous preniez le temps de vérifier la présence d’animaux avant d’allumer un feu de joie ou de couper l’herbe.

 

Si vous rencontrez un hérisson blessé

Avec des gants de jardinage épais, prenez-le soigneusement en le ramassant par le milieu et déposez-le dans une boîte en carton doublée de papier journal. Téléphonez à un centre de secours et remplissez quelques bols peu profonds d’eau et de nourriture. Si toutefois le hérisson est en bonne santé, alors laissez-le tranquille, même si un bol de nourriture et d’eau dans votre jardin sera toujours apprécié !

Les hérissons sont les meilleurs amis des jardiniers, donnez-leur un endroit sûr pour nicher et ils vous rendront la pareille en mangeant des nuisibles comme les limaces, les escargots et les chenilles. Installez une caméra et vous pourrez rattraper toutes les cabrioles nocturnes de ces timides bestioles !

Facebook
Twitter
LinkedIn