Comment acheter un bien immobilier au Canada?

 

Si vous souhaitez acheter un appartement ou une maison au Canada, vous devez tenir compte de certains critères qui vont au-delà du prix et de l’emplacement. En effet, dans ce pays, il existe quelques règles à respecter en matière d’achat de propriétés. Le fait de les comprendre vous donnera l’occasion de prendre la bonne décision et de pouvoir acquérir le type de logement qui vous convient le mieux. Découvrez ici comment acheter un bien immobilier au Canada.

 

Travailler son score de crédit

 

Pour acheter un logement au Canada, il est important d’avoir un bon dossier de crédit. En effet, les prêteurs se servent de votre score de crédit pour s’assurer de votre capacité à prendre vos responsabilités financières. En d’autres termes, cela leur permet de garantir que vous serez capable de rembourser la somme d’argent empruntée pour réaliser l’achat. Ainsi, plus celui-ci est élevé, plus le prêteur sera susceptible de vous proposer de meilleures offres relatives aux taux d’intérêt ou aux produits hypothécaires. Il faut noter que les cotes de crédit varient de 300 à 900 et il vous faudra au moins 680 pour vous procurer d’un bien immobilier. Toutefois, vous avez la possibilité d’améliorer votre score s’il est trop bas. Pour ce faire, vous pourrez, par exemple, construire un bon historique de crédit en effectuant tous les paiements à temps et en acquérant une carte de crédit. Par ailleurs, si vous voulez travailler votre score de crédit et avoir une meilleure cote de crédit, consultez ce site.

 

Se renseigner sur le marché

 

Renseignez-vous sur le marché en lançant des recherches pour trouver le logement qui vous convient le plus. Pour cela, vous pouvez utiliser des applications, des ressources en ligne ou consulter des sites web. N’hésitez pas à recourir aux services d’un courtier si vous souhaitez faciliter le processus d’achat du bien. Cet expert se charge :

  • de chercher la maison ou l’appartement ;
  • de négocier le prix ;
  • de remplir les différents formulaires, etc.

D’autre part, en plus de votre hypothèque, n’oubliez pas de considérer certains coûts initiaux comme les frais d’inspection de la maison, l’ajustement des taxes, les frais juridiques, etc.

 

Faire des économies pour la mise de fonds

 

Si vous envisagez d’acheter un bien immobilier, vous avez besoin d’une mise de fonds. Ainsi, il est recommandé d’intégrer votre épargne à votre budget pour pouvoir accumuler le montant requis. Il convient de noter que l’argent épargné doit être facilement accessible et protégé.

Voici quelques solutions d’épargne pour vous aider à réaliser votre achat :

 

Compte d’épargne libre d’impôt

Un compte d’épargne libre d’impôt ou CELI consiste à investir ou à épargner votre argent à l’écart de l’impôt. Cela signifie que vous ne paierez pas d’impôt sur l’argent retiré sur le CELI que vous pourrez utiliser pour acquérir une maison.

 

Assurance-dépôts

Celle-ci permet de protéger votre épargne en cas de faillite de votre institution financière. Dans ce cas, la SADC ou la société d’assurance-dépôts du Canada se chargera d’assurer vos dépôts admissibles.

 

Régime enregistré d’épargne retraite

Le REER vous autorise à épargner pour votre retraite. L’argent retiré pourra être ensuite utilisé pour acheter un bien immobilier.

Une multitude de conseils en déco, travaux, immobilier, et entretien de la maison pour vous guider au mieux et trouver de l’inspiration

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.