MaPrimeRénov: une aide financière pour la rénovation énergétique

 

MaPrimeRénov est une aide financière octroyée par l’Etat à l’intention des propriétaires et copropriétés d’un logement achevé, depuis au moins 15 ans. C’est une prime destinée à rénover la performance énergétique d’une habitation. Elle permet aux particuliers d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans leur maison. Pour permettre à de nombreux particuliers de bénéficier de MaPrimeRénov, l’Etat a amélioré les conditions d’éligibilité et a créé de nouveaux forfaits.

 

MaPrimeRénov : qu’est-ce que c’est ?

 

Il faut savoir que MaPrimeRénov 2022 : les nouveaux forfaits décryptés est entrée en vigueur le 1 janvier 2020. C’est une prime forfaitaire qui remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Ainsi, cette aide financière est devenue accessible à tous les propriétaires de logement qui souhaitent entreprendre leur rénovation énergétique. En outre, Ma Prime Rénov est une occasion de pouvoir bénéficier d’une solution énergétique dans votre maison ou appartement. 

 

Pour quels montants et quels travaux ?

 

Grâce à MaPrimeRénov economie.gouv.fr, vous pouvez améliorer la rénovation énergétique dans votre logement. Cette prime d’état forfaitaire vous permet de rénover les travaux de chauffage, d’isolation, de ventilation de votre maison ou appartement. En principe, la prime octroyée est forfaitaire. Si vous voulez bénéficier de MaPrimeRénov, il est conseillé de faire appel à un artisan certifié RGE. Ainsi, les plafonds de ressources sont divisés en quatre profils (selon les revenus de foyer des occupants) :

  • MaPrimeRénov’Bleu ;
  • MaPrimeRénov’Jaune ;
  • MaPrimeRénov’Violet ;
  • MaPrimeRénov’Rose.

D’une manière générale, un simulateur vous aidera à déterminer les plafonds de ressources correspondant à votre profil. Pour cela, il est important de notifier votre situation personnelle et votre projet de travaux. 

 

Les travaux éligibles à MaPrimeRénov 

Voici les différents travaux éligibles aux primes d’état forfaitaire :

  • l’isolation thermique des murs en façade ;
  • l’isolation thermique des parois vitrées ;
  • l’installation d’un système de chauffage économe écologique ;
  • le raccordement à un réseau de chaleur froid ou chaud ;
  • la rénovation d’un audit énergétique ;
  • la réparation des toitures terrasses ;
  • la dépose de cuve fioul.

A noter que les travaux d’isolation de planchers ne sont pas éligibles à MaPrimeRénov. 

 

Le versement de l’aide MaPrimeRénov 

Le versement de la prime au bénéficiaire de MaPrimeRénov est réalisé par l’Anah. Par ailleurs, les ménages très modestes ont l’avantage de recevoir une avance sur la prime. Le reste sera octroyé à la fin des travaux (sur présentation des factures). 

 

MaPrimeRénov : est-elle cumulable ?

Généralement, MaPrimeRénov est cumulable avec les autres aides comme CEE (Certificat d’Economie d’Energie) ou avec d’autres aides venant des collectivités locales. Par ailleurs, il est à noter que les travaux de rénovation bénéficient d’un taux réduit de 5,5 %

 

Qui peut bénéficier du prime d’Etat forfaitaire ?

 

A priori, MaPrimeRénov est destinée à tous les propriétaires ou les copropriétés qui souhaitent améliorer leur rénovation énergétique. Il s’agit d’une prime forfaitaire octroyée par l’Etat, quel que soit le revenu de ses occupants. Cependant, les propriétaires bailleurs qui veulent bénéficier du prime MaPrimeRénov doivent s’engager à :

  • informer le locataire sur la réalisation des travaux financés ;
  • louer le logement pendant au moins 5 ans ;
  • en informer le locataire, en cas de réévaluation du loyer.

MaPrimeRénov : comment en bénéficier ? 

 

Tout d’abord, il est primordial de vérifier les conditions d’éligibilité ainsi que le montant de la prime correspondant à votre profil. Le simulateur en ligne vous aidera sur ce point. Ensuite, vous devez déposer votre dossier de demande sur le site officiel de MaPrimeRénov

 

Comment demander une prime MaPrimeRénov ?

 

La demande de prime se fait en fonction de la situation des revenus du ménage. Ainsi, il faut faire une distinction entre les revenus précaires et les revenus classiques. Dans le cas où vos revenus sont précaires, la demande doit se faire directement depuis le site officiel de MaPrimeRénov. Ensuite, vous devez fournir le cadre contribution CEE, le devis de vos travaux ainsi que les autres aides travaux perçues (s’il y en a). Par contre, si vos revenus sont classiques, la demande de prime forfaitaire en ligne doit être accompagnée d’une déclaration d’imposition annuelle. Cela permet de faciliter la demande pour les logements anciens crédit d’impôt 2019.

Facebook
Twitter
LinkedIn