Trompe l’œil : 4 raisons d’opter pour une peinture originale !

 

En matière de décoration, on peut s’amuser à tromper la perception de nos invités avec un effet trompe l’œil. En peinture, il s’agit d’un genre pictural qui apporte une impression de profondeur à un tableau, ou pour restituer au mieux la réalité de l’objet. De nos jours, le concept de trompe l’œil est utilisé dans la décoration et dans l’architecture, comme par exemple, l’artiste contemporain français JR qui a réalisé un collage géant en trompe l’œil,  le 18 mai dernier sur le Trocadéro. Vous n’avez pas besoin de faire aussi spectaculaire pour décorer votre intérieur, voici quelques conseils déco !

Qu’est-ce qu’un trompe l’œil ?

Il s’agit d’un procédé d’imitation qui donne l’impression au spectateur qu’il s’agit d’un objet en relief alors que la surface est totalement plane. On peut également désigner par trompe l’œil une imitation de matières en architecture murale, comme le marbre, le bois ou encore la pierre. Le trompe l’œil s’utilise en décoration pour créer une certaine illusion (de fausses moulures ou des fresques murales par exemple) ou pour donner une impression d’une pièce plus spacieuse.

 

Quels sont les différents trompe l’œil en peinture ?

Le tableau en trompe l’œil

Dans cette technique, le peintre fixe le tableau pour que le spectateur puisse le regarder selon la bonne perspective. Le choix des couleurs, leur justesse, le jeu d’ombres et de lumière … tout est mis en œuvre afin que la représentation soit la plus réaliste possible. L’ombre est primordiale, elle va permettre d’ajouter de la profondeur, de mettre en relief et d’ajouter du volume. Parfois, un tableau peut représenter un portrait d’une personne qui donne l’impression de sortir du cadre.

 

La décoration en trompe l’œil

On peut utiliser de faux bas-reliefs, de faux cadres ou encore de faux objets. En général, le trompe l’œil est utilisé pour imiter des matières. Dans de nombreux monuments architecturaux, on peut voir des galeries décorées de grisailles en trompe l’œil, ou encore du vitrail ou des plafonds en trompe l’œil.

 

La peinture architectonique

Elle consiste en l’illusion d’espaces qui prolongent l’espace réel du spectateur. Le peintre parvient à donner l’illusion d’un monde en trois dimensions sur une surface plane. Evidemment, le rendu est surtout efficace depuis un point de vue précis. Ailleurs, on aura un point de vue déformé et une mauvaise perspective.

 

L’anamorphose

Un système optique va venir déformer l’image ou l’œuvre sauf si on regarde sous un angle particulier et créer un effet en trois dimensions. Les anamorphoses par allongement  apparaissent depuis la Renaissance, et les anamorphoses à miroir sont un objet de divertissement populaire.

 

 

Pourquoi opter pour une peinture trompe l’ œil ?

Offre quelque chose d’original à la pièce

Elle va certainement attirer l’attention de vos visiteurs. Vous êtes assuré que votre décoration sera unique et originale, et elle va créer l’ambiance de votre choix, une touche d’humour ou une immersion dans un monde aquatique dans votre salle de bain par exemple. Les trompe l’œil au sol sont parfois incroyables, certains sont tellement réalistes que vos convives peuvent être désarçonnés à l’idée de marcher dessus.

 

Apporte un effet et une autre dimension

Dans une chambre d’enfant, les décorations murales sont à la mode. En y intégrant une peinture trompe l’œil, vous créerez pour votre enfant un univers unique plein de fantaisie et il pourra passer des heures entières à se détendre dans un monde unique qui lui ressemble.  Un décor de dessin animé, un monde féerique, ou encore une fresque sous-marine, le choix est large pour un style baroque et multicolore ou surréaliste.

 

Un large choix de trompe l’œil à réaliser

Les artistes peintres prendront en considération vos souhaits, et en matière de création, il n’y a pas de limites ! En confiant votre projet à des professionnels, ceux-ci sauront le concrétiser et le réaliser à la perfection. Il suffit de demander un personnalisé et d’énoncer clairement ses désirs.

 

Des couleurs et textures différentes

Une peinture trompe l’œil peut être réalisée à partir d’une bombe aérosol ou d’un simple pinceau. Qu’il s’agisse d’une peinture sur tableau, de stickers muraux ou d’une application directe sur la surface du mur, tout est possible.

 

Comment réaliser une peinture trompe l’œil ?

Ce genre de peinture nécessite en principe un certain talent. Néanmoins, en respectant ces conditions, on peut s’y essayer :

  • Toujours travailler sur un support sec et une surface lisse
  • Travailler sur des surfaces propres
  • Toujours travailler avec une bonne luminosité
  • Faire un croquis « brouillon » auparavant puis gommer les traces de crayon
  • Utiliser de la peinture acrylique très diluée pour éviter les dépôts de peinture
  • Toujours prendre en compte la direction de la lumière
  • Ne pas oublier les ombres et les lumières
  • Regarder la peinture de loin pour repérer les erreurs.

 

Où acheter un papier peint trompe l’œil ?

On peut trouver quantité de papiers-peints trompe l’œil décoratifs qui sont très réalistes. Les modèles imitent à la perfection les murs de briques, de ciment ou de bois. Mais certains d’entre eux représentent également des paysages bluffants de réalité. Le papier peint panoramique est idéal comme revêtement mural dans la chambre à coucher, derrière la tête de lit ou encore dans le salon : par exemple une vue sur la mer, des motifs géométriques originaux, des palmiers sous les tropiques …Habiller vos murs avec du papier peint autocollant est une bonne idée de décoration intérieure !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn